Evénementiel et reporting extra-financier : des idées pour progresser

11 Juil 2012, by Jean-Claude Herry in Actu pro

iStock_000020732807XSmallLa publication, le 24 avril 2012, du décret d’application de l’article 225 de la loi Grenelle 2 étend à certaines sociétés non cotées dépassant certains seuils l’obligation de publier des informations extra-financières dans leur rapport de gestion. il s’agit d’information sociales, environnementales, économiques et sociétales dont la présence et la sincérité seront vérifiées par un organisme tiers indépendant.

Cette loi prend en compte les pressions des parties prenantes (investisseurs, institutions publiques, société civile, salariés) qui demandent plus d’informations et plus de transparence sur les impacts sociaux, environnementaux et sociétaux des organisations.

Cette nouvelle règlementation signe la fin des rapports de développement durable « promotionnels » qui souffraient d’un manque de crédibilité : rapport de justification et d’image, peu d’analyse stratégique des enjeux de développement durable pour l’organisation, peu de chiffres, des parties prenantes plus ou moins instrumentalisées.

Ce qui est vrai pour les grandes entreprises l’est aussi pour les organisations événementielles qui, même si elles ne sont pas contraintes par la loi du fait de leur taille réduite, ont tout intérêt à améliorer la communication sur leur démarche de responsabilité.

Passer de la communication promotionnelle à un réel engagement doublé d’une transparence sur les performances nécessite un travail d’analyse préalable : quels sont les enjeux déterminants pour mon organisation, quelle politique RSO, quels objectifs et quels indicateurs de suivi, quels sont les avis des parties prenantes ?

Des outils peuvent aider les organisations événementielles  à réaliser ce travail : la norme ISO 20121 « management responsable appliqué à l’activité événementielle », la norme ISO 26000 « responsabilité sociétale des organisations » et le guide du GRI « Event Organizers Sector Supplement ».

La communication transparente d’informations sociales, environnementales, économiques et  sociétales fiables et comparables constituent, sans nul doute aujourd’hui, une étape importante de renforcement de la crédibilité des démarches DD déjà engagées par les organisations événementielles.

NO COMMENT

Sorry, the comment form is closed at this time.